Certains propriétaires et concepteurs repoussent les limites de l’imagination en misant sur une déco murale métal artistique et accrocheuse. Par exemple, un revêtement mural du sol au plafond en tôle ondulé peut sembler un peut excessif pour certains gens. On doit toutefois se mettre d’accord que c’est une solution super originale et complètement acceptable, surtout en aménagement et décoration de la villa, de la cabane de jardin ou quand on veut accomplir un intérieur d’esprit chalet de montagne !
La photo est ici directement imprimée sur aluminium à l'aide de la technique 7 couleurs. Les encres sont durcies aux UV. Les tirages photo classiques peuvent être également collés sur une plaque d'aluminium composite (alu Dibond). Il s'agit là d'un contrecollage classique que nous complétons par un scellement avec film de protection UV. Les contrecollages sous acrylique, c'est-à-dire sous verre acrylique (également appelé Lumasec chez WhiteWall), sont particulièrement modernes et appréciés. Tous nos cadres sont fabriqués dans des bois massifs originaires d'Allemagne et d'Europe, tels que l'érable, le chêne, l'aulne, le cerisier ou le noyer. Nous n'utilisons aucun bois tropical. Nous proposons différents profils de cadres que vous pouvez sélectionner et commander en un seul clic. Pour les photographies de très haute qualité ou les œuvres d'art numériques, nous vous conseillons également nos ArtBox en bois massif et en aluminium. Ces cadres allient eux aussi le flair d'un contrecollage moderne sous verre acrylique de qualité supérieure à un cadre soulignant admirablement bien l'impression d'espace. Contrairement aux services d'encadrement classiques, chez nous, vous commandez tout au même endroit : l'impression et l'encadrement. L’imagerie WhiteWall offre plus de 24 000 motifs répartis dans 16 catégories parmi lesquelles vous pouvez sélectionner votre image favorite pour votre intérieur. Vous trouverez également une sélection toujours plus importante de photographies d’art ainsi que de nombreux motifs pour vos photos, des plus beaux endroits du monde aux icônes du design. À partir de 5 € l’image, profitez de vos photographies en sélectionnant vous-même la taille, les effets et le cadrage.
En plus, vous pouvez devenir un artiste vous-même et fabriquer votre propre déco murale métal unique au monde. Les cerceaux en laiton, ou en un autre métal d’ailleurs, qu’on utilise pour la création de macramés, peuvent être facilement détournés et utilisés comme base pour une décoration super originale qui en même temps coûte très peu. Vous devez tout simplement les mettre ensemble en utilisant du fil métallique pour bijoux et les accrocher au mur ! 

Après le travail de finition des pinceauteuses, certaines pièces recevaient un apprêt. Composé d'un mélange de cire et d'amidon, il était appliqué sur la toile qui passait ensuite à la calandre à chaud. Pour satiner ces pièces elles étaient lissées à la bille d'agate ou de cristal fixée à l'extrémité d'un bras articulé - le lissoir. A partir de 1770, l'impression à la planche de cuivre gravée en creux permit les impressions monochromes, ce fut le début des scènes à personnages qui ont rendu si célèbres les toiles de Jouy. En 1797, un brevet écossais de 1783 fut mis en application, l'impression au rouleau de cuivre. La machine fonctionnant en continu permettait la production de 5000 mètres par jour. C'était un gain de temps considérable par rapport à la planche de cuivre.
There exists a cult-like following for the artist. The ambiguity of his identity has drawn this group of followers. A concept, the "Banksy effect" has developed as a result of Banksy's artistic innovation. This term is in reference to the artist's ability to turn outsider art into the cultural mainstream.[154] It was coined to reference the way in which Banksy's work has led to an increased interest in street art. Street art has been incorporated into being a part of culture and daily life. His work in turn, has questioned the authenticity of art and its creators, furthering the cultural debate that has existed for centuries.[155]
L’acquisition d’une œuvre de Samuel Bitton sous forme de tirage d’art original, est un investissement précieux qui vous procurera du plaisir toute une vie.   Toutes les œuvres du photographe sont disponibles uniquement en éditions limitées, apportant d'autant plus de valeur à votre investissement. Sur la page Éditions, vous découvrirez tous les détails à ce sujet.   Samuel supervise personnellement la réalisation de chaque tirage réalisé. Cela lui permet de contrôler tous les aspects de ce délicat procédé afin de non seulement garantir une qualité irréprochable, mais il est aussi persuadé que c’est le meilleur moyen de retranscrire sa vision artistique depuis le moment où il appuie sur le déclencheur, jusqu’à ce que l'œuvre soit exposée dans votre intérieur.   Pour lui permettre d’arriver à ce niveau de qualité, il fait appel aux toutes dernières technologies d’impression jet d’encre, combinées aux plus beaux papiers « fine art » disponibles, et possédant les meilleures qualités d’archivage. Les tirages originaux obtenus possèdent une finition irréprochable, restituant les plus belles couleurs et contrastes possibles, transmettant ainsi une grande profondeur aux photographies. La combinaison papier/encre/encadrement utilisée est soigneusement choisie afin de garantir des longévités d’archivage supérieures à 100 ans.
Pour ces tableaux photos utilisables en extérieur, la toile canvas est substituée par une bâche PVC 500 gr/m² satinée imprimée avec des encres latex et pouvant résister jusqu’à 3 ans extérieur. Cette version se destine aux tableaux et panneaux devant être exposés en extérieur et peut également être utilisée pour tout autre projet d’affichage “outdoor” (expo photo, panneaux publicitaires ou informatifs, panneaux de chantier, signalisation, enseigne etc.).
Les murs blancs témoignent souvent d’un projet de design inachevé. Même si vous êtes du type minimaliste, vous avez besoin de quelque chose sur vos murs pour exprimer votre personnalité. Le décor mural sert de toile de fond à vos meubles, définit votre caractère unique et donne le ton à votre maison plus que vous ne le pensez. Magasinez notre sélection de miroirs, d'arts muraux et de papiers peints pour dénicher la touche finale qui mettra vos murs en valeur.

Dismaland was a temporary art project organised by street artist Banksy, constructed in the seaside resort town of Weston-super-Mare in Somerset, England.[1] Prepared in secret, the pop-up exhibition at the Tropicana, a disused lido, was "a sinister twist on Disneyland" that opened during the weekend of 21 August 2015[2] and closed permanently on 27 September 2015, 36 days later. Banksy described it as a "family theme park unsuitable for children."[3]


I have enjoyed watching street art and creative graffiti grow over the last 30 years (I'm a 60 year old grandma). Banksy has raised the bar so much higher. His earlier work was strongly English, with commentary on uniquely British foibles, but every year it has expanded to lambast ridiculousness everywhere. I especially loved his rat series, which was brilliant.
Il faut avouer que l’idée d’une déco murale métal peu coûteuse qu’on peut facilement fabriquer soi-même est assez tentante. Voilà donc une autre proposition simple et impressionnante, cette fois-ci- à partir d’une feuille métallique fine, souple et facilement malléable. Ce type de feuilles sont disponibles dans les magasins pour loisirs créatifs et n’exigent pas un outillage particulier pour être coupées et façonnées, ni des compétences de bricoleur quelconques. Il se peut cependant que vous deviez limer un peut les bords des éléments pour qu’ils ne soient pas tranchants.
Among the structures photographed prior to the opening were a large pinwheel by Banksy,[10] Horse Scaffolding Sculpture by Ben Long,[11] and a twisted truck sculpture, Big Rig Jig by artist Mike Ross which was previously shown at Burning Man in 2007.[12][13][14] Works by 58 artists, including Jenny Holzer, Damien Hirst, Jeff Gillette, Jimmy Cauty and Bill Barminski were featured in the park.[4] Banksy said he contacted the "best artists I could imagine" to exhibit, with two artists turning him down.[15]
×